ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Prévisions météo

Pour accéder aux détails des prévisions météo, veuillez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site Internet.

Connexion S'inscrire
Agri72
Accueil > Actualités

Une moisson précoce et belle

Delphine GROSBOIS
Le 20/07/2022 à 11:50 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Une moisson précoce et belle

A la mi-juillet, la moisson est quasiment terminée en Sarthe. Malgré des résultats hétérogènes, les rendements sont plutôt bons en moyenne.

Contrairement à l'an passé en Sarthe, la moisson des céréales s'est déroulée sans encombre, à la faveur d'un temps sec. A la mi-juillet, les organismes stockeurs annonçaient n'attendre que les dernières parcelles de colza pour clôre leur collecte dans le département.

Du côté des résultats, «c’est globalement pas mal», résume Pierre-Alexis Héquet. Dans le secteur Sud-Est  d’Agri-négoce, les orges enregistrent des rendements de 65 à 70 q/ha en moyenne, les blés oscillent entre 73 et 78 q/ha, quand les colzas donnent en moyenne 35 à 40 q/ha. «C’est une année correcte, estime-t-il, même si il y a aussi une très forte hétérogénéité des rendements : en colza par exemple, ils varient de 15 à 50 q/ha». Ces variations se retrouvent partout ailleurs dans le département. Et particulièrement dans les secteurs impactés par la grêle de juin, dans un couloir allant de Rouessé-Vassé à Conlie.  Pierre Férard, dont 25% de la clientèle a été touchée par ces intempéries en fin de cycle, estime avoir une baisse globale de volume de «12% par rapport à 2021». Dans le Nord, les rendements en blé sont plus élevés - autour de 80 q/ha chez les clients de Jean-Pascal Maudet-, voire «excellents».

Taux de protéine hétérogène

Les volumes sont donc présents dans les silos. Et la qualité également. Les échantillons de blé prélevés lors du déchargement révèlent des taux de protéines à 11 en moyenne dans le département, légèrement meilleure dans le Sud. «Mais c’est une moyenne, insiste bien le négociant de Beaumont-sur-Sarthe,  certains lots sont à 8 et d’autres à 12,5. Tout ne pourra pas être dirigé vers Rouen pour une commercialisation à l’export. Nous allons devoir travailler la qualité». «Certains lots sont un peu faibles en protéine, remarque Pierre-Alexis Héquet, surtout ceux venant de parcelles ayant manqué d’eau». L’impasse du dernier apport d’azote -pratique adoptée par des agriculteurs pour faire face à la hausse du prix des engrais- s’illustre à la récolte par ce manque de protéine des blés. Une situation qui concerne 60% de la clientèle de Pierre Férard. «Et dans les zones où la pluie est bien tombée au moment du remplissage des grains, le taux de protéine a été dilué», ajoute Mickaël Leduc, directeur de la région Nord d'Agrial.


 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri72.fr
DERNIERES NEWS

10 de conduite agricole

Module Vidéo
VERSION NUMÉRIQUE (RÉSERVÉE AUX ABONNÉS)
https://www.facebook.com/RGT-Conexxion-891772670976284/

La question de la semaine

Merci d'avoir répondu à la question de la semaine. Retrouvez les résultats dans la prochaine NEWSLETTER AGRI 72.

Effacer

Veuillez sélectionner votre réponse avant de valider le questionnaire.

Vos prix de vente actuels couvrent-ils vos coûts de production ?

Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube Dailymotion
Agri72

Agri72
9 Rue Jean Gremillon
72000 Le Mans
Téléphone : 02 43 39 38 38