ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Prévisions météo

Pour accéder aux détails des prévisions météo, veuillez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site Internet.

Connexion S'inscrire
Agri72
Accueil > Actualités

Conseil européen: L’idée de régulation des marchés gagne du terrain

Réussir Agri72
Le 26/02/2010 à 16:01 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Conseil européen: L’idée de régulation des marchés gagne du terrain

Dans la perspective de la Pac de l’après 2013, un consensus semble se dégager chez les ministres de l’Agriculture des Vingt-sept sur la nécessité de réguler les marchés agricoles pour lutter contre la volatilité des prix.

En présence de Dacian Ciolos, le nouveau commissaire à l’Agriculture, les ministres de l’Agriculture des Vingt-sept ont procédé à un premier tour de table sur la Pac de l’après 2013. Selon la présidente du Conseil des ministres, Elena Espinosa, un certain nombre d’Etats se sont prononcés sur la nécessité de lutter contrer la volatilité des prix agricoles et d’améliorer les dispositifs de gestion des marchés. Mais sans aller dans le détail, un certain nombre d’Etats donnant la priorité à la responsabilité individuelle des exploitants au travers de mécanismes assurantiels. Quoi qu’il en soit, la présidence espagnole souhaite établir un document de synthèse et parvenir à des conclusions du Conseil sur les instruments de marché. Quant au nouveau commissaire à l’agriculture, Dacian Ciolos, qui participait à son premier Conseil des ministres, il a estimé que le marché devait continuer à jouer son rôle de régulateur, tout en tenant compte des objectifs non marchands (contraintes environnementales, bien-être animal par exemple) qui sont imposés aux agriculteurs. Pour lui, l’important est que le secteur agricole puisse disposer de mesures qui peuvent être activées rapidement en cas de difficultés de marché, et non pas d’outils qui seraient constamment mobilisés comme par le passé. Si l’intervention peut être maintenue dans certaines circonstances, le Commissaire a émis des réserves sur les restitutions aux exportations qui, selon lui, ne sont pas pertinentes. Dacian Ciolos a également rappelé la nécessité de respecter les règles de la concurrence européenne. Mais aussi la nécessité de les adapter pour disposer de mécanismes susceptibles de réagir rapidement en cas de crise.

La vision française

Le ministre français de l’Agriculture a profité de l’occasion pour présenter les propositions françaises sur l’après 2013. Il a plaidé pour une régulation européenne « rajeunie » des marchés agricoles. Ainsi Bruno Le Maire a dénoncé la volatilité des prix des produits agricoles qu’il considère comme « insupportable » pour les agriculteurs et il a insisté sur le besoin de prévisibilité notamment pour les jeunes qui souhaitent s’installer. Le ministre s’est notamment déclaré favorable au maintien de l’intervention qui devrait être ouverte de manière flexible et rapide. Il a également évoqué le stockage privé comme mesure pertinente avant d’évoquer de nouveaux outils. Ainsi s’est-il prononcé en faveur d’une clause de sauvegarde « en cas de crise économique grave ». Et sur la mise en place de marchés à terme. Bruno Le Maire a également développé un argumentaire sur ce qu’il appelle un meilleur encadrement de l’offre au niveau des filières et d’une meilleure organisation des producteurs pour qu’ils puissent faire le poids dans les filières. Ce qui suppose une modification du droit de la concurrence à l’échelle européenne « pour permettre aux interprofessions ou aux organisations de producteurs de fixer des indicateurs sur les prix ». Enfin le ministre français a largement plébiscité la création d’un observatoire européen afin d’obtenir des éléments sur la production, les prix et les marges filière par filière. Il s’est également prononcé sur la création d’un fonds de mutualisation en cas de prix bas. Sans exclure une éventuelle participation de fonds publics pour l’alimenter.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri72.fr
DERNIERES NEWS

Travail à temps partagé

Module Vidéo
VERSION NUMÉRIQUE (RÉSERVÉE AUX ABONNÉS)
http://www.agri72.fr/

La question de la semaine

Merci d'avoir répondu à la question de la semaine. Retrouvez les résultats dans la prochaine NEWSLETTER AGRI 72.

Effacer

Veuillez sélectionner votre réponse avant de valider le questionnaire.

Mettez-vous en place des moyens pour lutter contre les feux de récolte ?

Les choix
Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube Dailymotion
Agri72

Agri72
9 Rue Jean Gremillon
72000 Le Mans
Téléphone : 02 43 39 38 38