ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Prévisions météo

Pour accéder aux détails des prévisions météo, veuillez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site Internet.

Connexion S'inscrire
Agri72
Accueil > Actualités

Budget 2023: Borne recourt au 49-3, Attal évoque les amendements agricoles retenus

Le 19/10/2022 à 09:48 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Lors de l’examen le 19 octobre, de la première partie du projet de loi de finances (PLF) pour 2023, la Première ministre a engagé à l'Assemblée nationale la responsabilité du gouvernement au moyen de l'article 49.3 de la Constitution, qui permet l'adoption du texte sans vote, sauf motion de censure. Le texte, qui doit être déposé dans les prochaines heures, devrait retenir une «centaine d'amendements», a prévenu la ministre. La veille, le ministre du Budget Gabriel Attal avait listé en séance une série de mesures agricoles soutenus par le gouvernement : «Vous direz aux agriculteurs que vous êtes contre ces mesures qui sont dans le PLF», a-t-il déclaré, après avoir citer les mesures suivantes, dont certaines restaient à examiner par l'Assemblée: abondement des fonds alloués à l'assurance récolte (inscrit dans le texte initial) ; prorogation du crédit HVE (comme annoncé par la Rue de Varenne) ; prorogation de l'épargne de précaution (DEP) ; allègement de la fiscalité sur la transmission à titre gratuit de biens ruraux loués par bail à long terme (amendement adopté par l'Assemblée) ; et enfin deux mesures qui n'avaient pas encore été traitées par l'Assemblée: abaissement de la TVA de l'alimentation animale à 5,5%,  et élargissement de l’exonération de la taxe à l’essieu (voir ci-dessous). Un suspense plane encore sur la DEP. En séance, les députés ont adopté plusieurs amendements visant à indexer le dispositif sur l'inflation. Ces textes ont été adoptés avec sagesse du gouvernement. Le ministre du Budget Gabriel Attal a rappelé son opposition «de principe» à l'indexation des plafonds fiscaux pour des considération de «maîtrise de la dépense publique», mais a dit avoir «entendu les inquiétudes» exprimées par de nombreux députés.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri72.fr
DERNIERES NEWS

Le lycée de la Germinière à Rouillon

Module Vidéo
VERSION NUMÉRIQUE (RÉSERVÉE AUX ABONNÉS)
https://www.facebook.com/RGT-Conexxion-891772670976284/

La question de la semaine

Merci d'avoir répondu à la question de la semaine. Retrouvez les résultats dans la prochaine NEWSLETTER AGRI 72.

Effacer

Veuillez sélectionner votre réponse avant de valider le questionnaire.

Allez-vous renégocier vos contrats d'énergie d'ici la fin de l'année ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Youtube Dailymotion
Agri72

Agri72
9 Rue Jean Gremillon
72000 Le Mans
Téléphone : 02 43 39 38 38